Concepteur.trice nouvelles technologies (Bac +3)
Titre Professionnel de Niveau II : Concepteur Développeur Nouvelles Technologies
Formation en initial ou alternance


Venez découvrir notre formation de Concepteur.trice nouvelles technologies - Bac +3 - RNCP niveau II

La formation


Former des professionnels capables de :
  • Développer l’interface d’une application informatique
  • Développer des pages web en lien avec une base de
  • Développer la persistance des données
  • Développer une application n-tiers
  • Développer une application de mobilité  
  • Conduire un projet informatique
  • Utiliser l’anglais dans son activité professionnelle

Prérequis


Pour accéder à la formation, le participant doit être de niveau baccalauréat, de préférence scientifique ou technologique.
Qualités du candidat attendues :
  • Capacité  d’adaptation  à  des  situations  de  travail variées, méthode, capacités d’abstraction, facilités d’écoute, qualités relationnelles.  
  • La connaissance du fonctionnement de l’entreprise acquise par une expérience professionnelle sera un plus (2 à 3 ans environ, l’activité de l’entreprise n’étant pas nécessairement liée à l’informatique).
  • Une  pratique  de  l’anglais  à  l’écrit  et  à  l’oral  est souhaitable.
Admission sur dossier et entretien de motivation

Poursuite d'études


L’AFIP propose la formation suivante :
  • Expert en Ingénierie Systèmes et Réseaux (Bac + 5)
Autres :
  • Master dans les métiers de l’informatique
  • École d’ingénieur

Modalités pédagogique et organisation


Modalités d'accès

En initial : 
  • Demandeurs d’emploi (nous consulter)
  • Stagiaires à titre individuel
  • Salariés en Congé Individuel de Formation (CIF)
En Alternance :
  • Salarié en contrat ou période de professionnalisation
  • Salariés au titre du plan de formation de l’entreprise
Possibilité d’individualisation de parcours (nous consulter)Cette formation est éligible au CPFVAE : nous consulter.

Modalités pédagogiques

Moyens pédagogiques :
  • Séances de formation en salle
  • Exposés théoriques
  • Études de cas concrets
  • Ateliers et laboratoires
  • Réseau informatiques et logiciels professionnels
Encadrement :
  • L’équipe pédagogique est encadrée par un(e) responsable de filière.
  • Les enseignements techniques sont dispensés par des professionnels en activité.
Suivi pédagogique et évaluation :
Évaluation  des  acquis  tout  au  long  de  la formation au travers de contrôles sur tables, de mises en situation, de dossiers à réaliser. Validations intermédiaires en fin de chaque année,  reposant  sur  le  contrôle  continu  et l’évaluation professionnelle en entreprise.
Préparation au Toeic.
Validation du parcours selon modalités d’examen 

Durée

En Initial :
644 heures en centre + 3 mois de stage d’application en entreprise
En alternance :
560 heures en centre réparties sur une année. Les périodes en entreprise se substituent au stage d’application.

Perspectives professionnelles


Postes généralement occupés en société de services informatiques ou dans un service informatique intégré :  
  • Ingénieur développement
  • ingénieur d’études
  • analyste concepteur
  • développeur nouvelles technologies
  • développeur d’applications mobiles
  • consultant, etc.

Programme


DÉVELOPPER DES COMPOSANTS D’INTERFACE

  • Maquetter l’application
  • Programmer des formulaires et des états
  • Programmer des pages Web
  • Manipuler les données avec le langage de requête SQL
  • Développer les composants d’accès aux données
  • Installer les composants

LA PROGRAMMATION STRUCTURÉE

  • Algorithmique et méthodologie de développement
  • MERISE
  • Visual Basic

MODÉLISATION UML

  • Le formalisme et les diagrammes  
  • Modèles statiques et dynamiques  
  • Design Patterns
  • Projet de conception et de génération de code

PROGRAMMATION OBJET

  • Environnement Microsoft .NET (.NET Framework, ASP.NET, ADO.NET)  
  • Environnement Java (Pages JSP et Servlet, JDBC)  
  • Le langage Java  
  • Développement distribué sur la plateforme J2EE (Composants EJB, Serveurs d’application Java)
  • L’environnement Visual Studio  
  • Le langage C#
  • Projet de programmation d’application orientée objet

DÉVELOPPER UNE APPLICATION N-TIERS

  • Définir l’architecture de l’application  
  • Modéliser l’application en utilisant UML  
  • Développer les composants métier  
  • Manipuler les données réparties dans une architecture client/serveur n-tiers  
  • Développer  les  composants  de  la  couche  de présentation (IHM)  
  • Développer des composants intégrés à l’informatique nomade  
  • Développer une application de mobilité numérique
  • Réaliser un test d’intégration  
  • Déployer l’application

LA PERSISTANCE DES DONNÉES

  • Architecture d’une Base de données relationnelle
  • Modéliser les données
  • Concevoir la base de données
  • Mettre en place la base de données  
  • Projet de conception et développement d’un site Web dynamique
  • MySQL et PHP
  • SQL Server, Oracle

CONTRIBUER À LA GESTION ET AU SUIVI D’UN PROJET INFORMATIQUE

  • Assister les utilisateurs
  • Organiser son temps  
  • Appliquer une démarche qualité  
  • Animer l’équipe de développement  
  • Communiquer dans un contexte professionnel  
  • Utiliser l’anglais dans son activité professionnelle en informatique

Validation du parcours


Validation :

Titre Professionnel de Niveau II « Concepteur Développeur d’Applications »
Parution au JO du 17/04/2018, inscrit Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)
Validation du TOEIC minimum 650 points.

Modalités d’examen :

Le candidat est évalué par un jury composé de professionnels sur la base des éléments suivants :
  • les résultats aux évaluations réalisées en cours de formation ;
  • un Dossier Professionnel (DP) qui décrit, par activité type en lien avec le titre visé, sa propre pratique professionnelle valorisant ainsi son expérience et les compétences acquises ;
  • la présentation d’un projet réalisé en entreprise, complétée le cas échéant par un entretien technique, un questionnaire professionnel, un questionnement à partir de productions ;
  • l’évaluation par l’entreprise des compétences mises en œuvre ;
  • un entretien avec le jury.
Le jury, au vu des éléments spécifiques à chaque parcours, décide ou non de l’attribution du titre.
En cas de non obtention du titre, le jury peut attribuer un ou plusieurs certificat(s) de compétences professionnelles (CCP) composant le titre. Le candidat dispose ensuite de cinq ans, à partir de la date d’obtention du premier CCP, pour capitaliser tous les CCP, à condition que le titre soit maintenu par le ministère chargé de l’emploi.
Après obtention de tous les CCP constitutifs du titre, le jury peut, s’il le souhaite, convoquer le candidat à un nouvel entretien.

Postuler à cette formation

Postuler

Aller plus loin