Cours de math atypique - BTS design d'espace
Posté le 28 juin 2016


Les élèves ont fabriqué un sténopé avec Olivier Bonneton, leur professeur de sciences physiques.

Les BTS design d'espace créent un sténopé

Initier les élèves à la fabrication d’un appareil photo artisanal permet de développer leur culture scientifique. Pour ces futurs architectes d’intérieurs, cet exercice vient en appui des projets d’expression plastiques ayant pour objectif de développer leur esprit créatif.

Outils utilisés par les élèves :

  • Boite ou pot circulaire                                                                                      
  • Ruban adhésif                                                                                                                                         
  • Support photosensible (type papier photographique)                                                  
  • Lumière rouge
  • Révélateur
  • Bain d’arrêt
  • Fixateur

Comment fabriquer un sténopé ?

Il faut tout d’abord se munir d’une boite ou d’un pot circulaire, peu importe sa forme, résistant et parfaitement étanche à la lumière (0,3 mm de diamètre).

L’orifice doit être suffisamment petit, pour que l’image inversée sur la paroi lui faisant face apparaisse, mais pas trop petit car il peut y avoir un danger de phénomènes de diffraction ! Il faut également faire attention à ce que les bords de l’ouverture soient nets.

Recouvrez ensuite ce trou d’un ruban adhésif opaque que vous retirerez le temps de la pose (de 1 à 7 secondes) afin de laisser la lumière marquer le papier.

Prendre la photo

Munissez-vous d’un support photosensible (papier photographique par exemple) pour permettre à l’image inversée de se former sur la surface opposée au trou.

La méthode de recharge est simple : glisser et fixer un support (en face du trou) à l’intérieur de la boite à l’aide d’une lumière rouge ou de préférence sans lumière du tout.

Le cadrage est souvent évalué « au pif ». Il suffit d’un peu d’expérience pour cadrer parfaitement.  

Pour le développement on utilise également une lumière rouge. Toutefois, le processus de développement étant compliqué, il faut éviter de le faire dans le noir absolu.

3 éléments sont utilisés pour faire apparaitre la photo :

  • Le révélateur : un des éléments les plus importants pour obtenir un bon développement de film.
  • Le bain d’arrêt : élément qui stop le processus de développement.
  • Le fixateur : donne le rendu définitif.

 


Actualités de l'école


Partagez cette page



Aller plus loin