BAC+2 Développeur informatique


Former des techniciens capables de développer des applications pertinentes au terme d’une analyse des besoins de l’entreprise, de modéliser et de développer des bases de données, de programmer dans différents environnements.

La formation

Former des professionnels capables de :
  • Mettre en œuvre des techniques nécessaires au développement d’applications en utilisant une structure de données dynamiques ;
  • Faire de la programmation évènementielle sous Visual Basic, pour la mise en place d’applications utilisateurs
  • Faire de la programmation orientée objet (analyse, conception et développement) ;
  • Concevoir et normaliser des bases de données (SQL) ; 
  • Créer des sites web statiques (HTML et XHTML) et dynamiques (PHP5) ;
  • Programmer en Java.

Prérequis

Pour accéder à la formation, le participant doit être titulaire du baccalauréat, de préférence scientifique ou technologique.

Qualités du candidat attendues

Faire preuve de passion pour le développement d’applications informatiques, être curieux, patient, méthodique et disposer de qualités relationnelles.

Une pratique de l’anglais à l’écrit et à l’oral est souhaitable

Admission sur dossier et entretien de motivation

Poursuite d'étude

L’AFIP propose la formation suivante :

  • Concepteur Développeur Informatique (BAC+4)
  • Expert en Ingénierie Logicielle (BAC+5)

Autres :

  • Licence dans les métiers de l’informatique
  • École d’ingénieur

Modalités

En alternance :
  • Salarié en contrat ou période de professionnalisation
  • Salariés au titre du plan de formation de l’entreprise

Possibilité d’individualisation de parcours (nous consulter)


La formation peut être suivie uniquement en alternance.
En alternance :
910 heures de formation réparties sur 18 mois ;
Les périodes en entreprise se substituent au stage obligatoire.
Moyens pédagogiques :
Séances de formation en salle ;
Exposés théoriques ; 
Études de cas concrets ;
Ateliers et laboratoires ;
Réseaux informatiques et logiciels professionnels.
Encadrement :
L’équipe pédagogique est encadrée par un(e) responsable de filière ;
Les enseignements techniques sont dispensés par des professionnels en activité.
Suivi pédagogique et évaluation
valuation des acquis tout au long de la formation au travers de contrôles sur tables, de mises en situation, de dossiers à réaliser.
Validation du parcours selon modalités d’examen.
 

Perspectives professionnelles

Postes généralement occupés en société de services informatiques ou dans un service informatique intégré :

  • développeur informatique,
  • développeur web,
  • consultant,

Programme

Le contenu de la formation est modulable après évaluation des acquis, en fonction des besoins du futur stagiaire.

Le programme ci-dessous est donné à titre indicatif, des modules peuvent être ajoutés ou supprimés afin de composer un parcours individualisé pour chaque stagiaire.

Programmation structurée

Algorithmique et méthodologie de développement

MERISE

Programmation objet

Le langage Java 

L’environnement Visual Studio 

Le langage C# 

Projet de programmation d’application orientée objet

Modélisation UML

Le formalisme et les diagrammes 

Modèles statiques et dynamiques 

Design Patterns

Projet de conception et de génération de code

Développement Web et accès aux bases de données

Les fondamentaux du développement Web 

Rappels sur le langage SQL 

Environnement Microsoft .NET (.NET Framework, ASP.NET, ADO.NET) 

Environnement Java (Pages JSP et Servlet, JDBC) 

Projet de conception et développement d’un site Web dynamique

MySQL et PHP

Développement multi niveaux et services web

Découpage logique multi niveaux (présentation, gestion, accès aux données)

Langages XML, XSL, XSLT

Mise en œuvre de Services Web

Développement distribué dans le framework.NET (Traitements distribués en langages C#, Distribution sur la plate forme) 

Développement distribué sur la plateforme J2EE (Composants EJB, Serveurs d’application Java)

Projet de conception et de développement d’une application distribuée sur Internet

Communication et organisation

Mise à jour de ses compétences techniques 

Pratique de l’anglais dans son activité professionnelle

Organisation de son temps 

Communication dans un contexte professionnel

Architecture d’une Base de données relationnelle

Description détaillée de la structure logique 

Description de la structure physique

Architecture d’un SGBDR

Les modules fonctionnels : analyseur de requête et gestionnaire de données 

L’optimiseur des requêtes : rôles, stratégie d’exécution des plans d’exécution, modes d’évaluation du coût de requête, limites 

Le gestionnaire des transactions : définition et propriétés 

La gestion des accès concurrents : définition et propriétés, verrouillage des données, concepts de base, granularité, typologies, compatibilité entre les modes de verrouillage

La gestion de reprise après incident : approches, natures de pannes, stratégie

Mise en œuvre d’une base de données relationnelle 

(SQL Server ou MySQL)

Rappel : les opérateurs algébriques

Création d’une base de données

Gestion des droits d’accès

Alimentation d’une base de données

Manipulation d’une base de données

Les nouvelles technologies (web) et les bases de données

ASP / ASP.NET 

PHP – MySQL

SQL Server

Contribuer à la gestion et au suivi d'un projet informatique

  • Communiquer dans un contexte professionnel 
  • Utiliser l’anglais dans son activité professionnelle en informatique 
  • Actualiser ses compétences techniques

Épreuves

Validation : Titre Professionnel de Niveau III « Développeur Logiciel »
Parution au JO du 19/02/2013, inscrit Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Modalités d’examen :

Le candidat est évalué par un jury composé de professionnels sur la base des éléments suivants :

  • les résultats aux évaluations réalisées en cours de formation ;
  • un Dossier Professionnel (DP) qui décrit, par activité type en lien avec le titre visé, sa propre pratique professionnelle valorisant ainsi son expérience et les compétences acquises ;
  • une mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée appelée « épreuve de synthèse » ;
  • un entretien avec le jury.

Le jury, au vu des éléments spécifiques à chaque parcours, décide ou non de l’attribution du titre. En cas de non obtention du titre, le jury peut attribuer un ou plusieurs certificat(s) de compétences professionnelles (CCP) composant le titre. Le candidat dispose ensuite de cinq ans, à partir de la date d’obtention du premier CCP, pour capitaliser tous les CCP, à condition que le titre soit maintenu par le ministère chargé de l’emploi. Après obtention de tous les CCP constitutifs du titre, le jury peut, s’il le souhaite, convoquer le candidat à un nouvel entretien


Postuler à cette formation

Postuler

Aller plus loin